Nous avons déjà relaté que le niveau hormonal de sérotonine est lié au sentiment de bonheur. Lorsque le niveau de sérotonine circulant dans notre corps est faible, notre système neurohormonal tend à obtenir un retour au niveau normal. Par exemple, pour rétablir ce niveau rapidement, nous aurons envie d’aliments sucrés. Quoi d’autre que le chocolat pour régénérer le niveau de sérotonine! Après avoir mangé ce morceau de chocolat, nous aurons un sentiment de satisfaction relié au bonheur ou à la bonne humeur. Mais, ce résultat de satisfaction, vraisemblablement, ne viens pas du chocolat en lui-même ni du mécanisme physiologique. Selon une étude récente, c’est en partie dans notre esprit.

Des chercheurs du département de psychologie de Gettysburg College (Pennsylvanie, USA) a mené une expérience en utilisant la combinaison d’une variable de type alimentaire (chocolats vs craquelins) avec une variable de la pleine conscience (consommation consciente vs consommation non consciente) et d’examiner l’impact sur l’état d’esprit positif. Ils ont pris aléatoirement plus de 250 participants pour consommer une petite portion de chocolat ou de craquelins de façon consciente ou non. Contre toute attente, l’augmentation de l’état d’esprit positif était plus élevé chez les participants à qui recevaient l’ordre de manger du chocolat en consommation consciente que de ceux qui recevaient l’ordre de manger du chocolat en consommation non consciente ou de ceux avec des craquelins en consommation consciente ou non consciente.femme-qui-se-demande

Inversement et d’après ces résultats, nous pourrions dire que le bonheur lié à la satisfaction de manger est lié à notre conscience. Psychologiquement, avec un tel puissant état d’esprit, nous pourrions manger une collation beaucoup moins sucrée et être de très bonne humeur sans ingérer trop de calories comme si nous avions mangé du chocolat. Juste au cas où nous aurions besoin d’un peu de soutien, il y a toujours un moyen de réduire la fringale à l’aide de coupe-faim naturel.

Solution contre la fringale 

 

Reférence:

Meier et al. The sweet life: The effect of mindful chocolate consumption on mood. Appetite, January 2017, Vol. 108, Pages 21–27

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

reclamez-votre-produit

Dr. Brion, Ph.D. Chimie Marine

Dr. Brion est un chercheur scientifique passionné, avec plusieurs années d’expérience océanographique. Il combine sa passion de l’océan et ses habiletés en chimie analytique pour démasquer les secrets de la vie marine. Il a également une grande expérience en développement des affaires.

Dr. Mamelona, Ph.D. Biochimie Marine

Dr. Mamelona a travaillé durant plusieurs années comme étant un chercheur pour divers projets sur le développement de produit de santé naturels à partir de la biomasse marine. Il a une expertise en chimie bioanalytique, avec des articles publiés dans divers journaux et des brevets délivrés.